Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Charles Gounod - Portrait / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #6402 Publié le 29/05/12 | Vues : 62

Charles Gounod / Portrait


Charles Gounod naît à Paris le 17 juin 1818, d'un père artiste peintre et d'une mère autodidacte, excellente musicienne, qui lui enseigne très tôt le piano. Il entre à l'âge de 18 ans au Conservatoire de Paris, où il a pour professeurs Halévy et Lesueur. En 1839, il remporte le Grand Prix de Rome pour sa cantate Fernand. Durant plusieurs années, il compose exclusivement de la musique religieuse. Son premier opéra, Sapho, voit le jour en 1851, un an avant sa nomination au poste de directeur de l'Orphéon de Paris. Le second, La Nonne sanglante, est un échec, contrairement à son Ave Maria, qui devient très vite populaire.




Charles Gounod connaît enfin le succès dans le domaine lyrique en 1858 avec Le médecin malgré lui ; suivront Faust (1859), Mireille (1864), Roméo et Juliette (1867). En 1870, la guerre avec la Prusse le pousse à se réfugier à Londres, où il compose plusieurs cantates, avant de regagner la France quatre ans plus tard. Affecté par l'échec de son opéra Polyeucte qui lui tient tant à coeur, il se tourne alors vers la musique sacrée et écrit notamment deux oratorios, La Rédemption (1882) et Mors et Vita (1885). Charles Gounod déploie une activité littéraire riche et variée, se fait aussi critique et surveille les dernières répétitions de ses ouvrages, qu'il dirige le plus souvent. Il est désormais considéré, couvert d'honneurs et de décorations. Frappé en 1891 d'une crise d'apoplexie alors qu'il compose un Requiem à la mémoire d'un petit-fils, Charles Gounod s'éteint à Saint-Cloud le 17 octobre 1893.



Partager :
Facebook