Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Erik Skjoldbjærg - Portrait / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #6402 Publié le 08/08/12 | Vues : 104

Erik Skjoldbjærg / Portrait


Erik Skjoldbjaerg est né en 1964. Erik Skjoldbjaerg suit des études de cinéma à la prestigieuse école National Film and Television School de Londres, où il obtient en 1994 son diplôme avec le court-métrage Close to Home. Le film Hold-up est sélectionné en compétition officielle au Festival du Court-Métrage de Clermont-Ferrand en 1995. Il remporte également la 'Plaque d'or' du Festival International du Film de Chicago la même année. Au cours de ses années d'études, Erik Skjoldbjaerg réalise également les courts-métrages Aion (1990), Stuck in the Mud (1991), Lonely Adventures (1992) et Near Winter (1993), qui sont diffusés à la télévision norvégienne NRK.




Son court-métrage Spor (1995) est quant à lui projeté au Festival du court-métrage de Grimstad en 1996, où il reçoit une mention spéciale du jury. Son premier long métrage Insomnia (1997), dont il est également co-auteur est sélectionné à la «Semaine de la Critique» lors du Festival de Cannes en 1997, où il bénéficie d'un très bon accueil critique et lui attire une reconnaissance internationale. En 2002, Christopher Nolan en réalise le remake, avec Al Pacino et Robin Williams. En 2001, Erik Skjoldbjaerg réalise Prozac Nation (adapté du roman éponyme de Elizabeth Wurtzel). Le film confirme son statut de réalisateur incontournable en Norvège. Il poursuit sa carrière en adaptant en 2005, le roman An Enemy of the People, dans une version modernisée de la célèbre pièce d'Henrik Ibsen. En 2010, Erik Skjoldbjaerg réalise le thriller dramatique Hold-up (Nokas). La production du film est au début très controversée en Norvège, puisque les événements sont récents et qu'un officier de police est décédé lors de l'intervention. Le film est finalement très bien accueilli par la critique et le public lors de sa sortie en Norvège. En plus de ses longs métrages, Erik Skjoldbjaerg dirige plusieurs séries télévisées.



Partager :
Facebook