Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Luc Coadou - Portrait / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #6402 Publié le 12/06/12 | Vues : 192

Luc Coadou / Portrait


Né sous les brumes du Nord, Luc Coadou, à l'instar des maîtres flamands de la Renaissance, passe allégrement du statut de chanteur à celui de chef de choeur et d'ensemble avec un constant souci de pédagogie et de recherche musicologique. Une certaine prédilection pour les répertoires anciens se retrouve dans son travail universitaire, il est l'auteur de recherches sur le théâtre lyrique à l'époque de la Révolution française. Outre la direction musicale des Voix animées, il assure la direction artistique de L'Opéra au Village, du Jardin des Muses et du Madrigal de Provence.





Luc Coadou a dirigé entre autres le Requiem et la Messe en Ut de Mozart, les Vespro della Beata Vergine de Monteverdi, Didon de Purcell, Le Calife de Bagdad de Boieldieu, Abu Hassan de Weber, Fish-ton-Kan de Chabrier, La Belle Hélène et Bataclan d'Offenbach, Cendrillon de Pauline Viardot, Djamileh de Bizet. Il a par ailleurs créé des oeuvres de Tristan Patrice Challulau et de Gérard Garcin. Dans la saison 2010, Luc Coadou dirige Le Dernier Sorcier de Pauline Viardot et Le Messie de Georg Friedrich Haendel. En été 2011, il a dirigé Philémon et Baucis de Charles Gounod. En juillet 2012, il dirigera La Servante Maîtresse de Pergolèse et Le Tableau parlant de Grétry. Baryton, Luc Coadou commence sa carrière en tant qu'enfant chanteur au sein de la Manécanterie de Dunkerque Les Rossignolets.

Luc Coadou fait ses études de chant à Lille, et se perfectionne auprès de Rachel Yakar et René Jacobs au Studio Versailles-Opéra. Il chante dès lors avec de nombreux ensembles tels La Chapelle Royale (Philippe Herreweghe), Les Arts Florissants (William Christie), Les Musiciens du Louvre (Marc Minkowski), Les Talens Lyriques (Christophe Rousset), Le Parlement de Musique (Martin Gester), La Grande Ecurie et La Chambre du Roy (Jean-Claude Malgoire), Le Concert Spirituel (Hervé Niquet)... De la musique médièvale à la création contemporaine, son répertoire allie recherche musicale et éclectisme.


Luc Coadou se produit dans de prestigieux festivals ainsi que dans des théâtres de renoms tels les festivals d'Aix-en-Provence, de Salzbourg, d'Ambronay, Berlioz de la Côte St André, de la Chaise-Dieu, de Saintes, de Turku (Finlande), le Théâtre des Champs Elysées et Opéra comique Paris, Sao Carlo de Lisbonne, Brooklin Academy of Music New York, Royal Albert Hall et Barbican center Londres, Théater an der Wien et Konzerthaus-Mozart Vienne, Concertgebouw Amsterdam, Semperoper Dresden, Opéra de Liège, Opéra d'Anvers, Opéra de Lille, Opéra de Lyon, Opéra de Rennes, Opéra de Bordeaux, Opéra de Nancy, Opéra et Arsenal de Metz, Opéra du Rhin, Opéra d'Angers, Palau de la Mùsica Barcelone, Atelier Lyrique de Tourcoing... Professeur de chant, il enseigne depuis 2000 au Conservatoire National de Région de Toulon Provence Méditerranée, après avoir enseigné dix ans au Conservatoire de Caen.


Partager :
Facebook