Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Sergueï Prokofiev - Portrait / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #6402 Publié le 08/06/12 | Vues : 53

Sergueï Prokofiev / Portrait


Précoce, Sergueï Prokofiev étudie le piano avec sa mère. Il compose ses premières mesures à six ans, des opéras dès l'âge de neuf ans et entre à treize ans au Conservatoire de Saint-Pétersbourg, où il suit les enseignements de Rimski-Korsakov. Prokofiev commence à se faire connaître dès 1910, et c'est avec son Concerto pour piano n°1 qu'il obtient en 1914 le Prix Anton Rubinstein.




Suite à la Révolution d'octobre de 1918, il s'exile aux Etats-Unis, puis en France, et multiplie les tournées autour du monde. C'est à Chicago qu'il crée l'opéra L'Amour des Trois Oranges en 1932. Puis il regagne son pays natal et y écrit ses oeuvres les plus populaires : le conte pour enfants Pierre et le loup (1936), la musique du film Alexandre Nevski (1938), les ballets Roméo et Juliette (1938) et Cendrillon (1944), l'opéra Guerre et paix (1952), les 5e, 6e et 7e symphonies. Sergueï Prokofiev doit s'adapter au régime : il compose en fonction de la censure et retrouve les faveurs des autorités après une période de rapports très tendus. Sa mort brutale, le 5 mars 1953, est éclipsée par celle de Staline, survenue quelques heures après lui. En 1957, le Prix Lénine lui est décerné à titre posthume.


Partager :
Facebook